10 janvier 2015

Pavé

                            Ils sont morts. Foudroyés à leur tour. Le Peuple de France qui durant trois jours retint son souffle est enfin à autorisé à respirer. L’affaire fut rondement menée sous la houlette du Valeureux et Guerroyant Monarque et de son Grand Chambellan. Point à la ligne. Demain dimanche, le même Peuple est convié à exprimer son unité sur les pavés des cités que l’on dit grandes. L’Union Sacrée. Durant ces temps troublés qui... [Lire la suite]